• « Simplifiez, simplifiez ! » : telle est l'invitation de Thoreau dans ce chef-d'oeuvre de la littérature américaine qu'est Walden. Au printemps 1845, l'écrivain a décidé de vivre cette expérience d'un quotidien fait de peu de choses et qui s'abandonne à la présence de la nature. « Ne devant rien à personne, travaillant juste assez pour pouvoir se nourrir, se vêtir et se chauffer, et surtout, surtout jouissant à profusion des dons du monde. Les bruits et les couleurs, les dessins des paysages, les rencontres animales, les brises du matin ou les caresses du soleil : ce seront ses uniques richesses pendant près de mille jours », résume le philosophe Fréderic Gros dans sa préface. Ce dernier souligne combien cette « vie dans les bois » allait bientôt résonner comme un appel au renouveau et à l'insoumission : « Tout est là : il ne s'agit pas d'accumuler, d'avancer, ni même de croire, mais de revivre à soi-même, de se surprendre, de se recommencer. » Un renouveau auquel la nature toujours nous éveille dans ces pages visionnaires.

  • "Disobbedienza civile" è un saggio di Henry David Thoreau sul rapporto tra cittadini e governo. Thoreau sostiene che i cittadini abbiano l'obbligo morale e democratico di opporsi a governi che agiscono in contrasto con la loro coscienza. Thoreau scrisse questo libro nel contesto del suo disprezzo e opposizione, tra le altre cose, alla schiavitù.



    Henry David Thoreau (1817-1862) fu uno scrittore americano, meglio conosciuto per "Walden" (1854) in cui descrisse una vita semplice. La prima opera letteraria di Thoreau fu pubblicata nel 1842, si trattava del saggio "In cammino verso il Wachusett", dedicato a un viaggio che fece con Richard Fuller. La bibliografia di Thoreau include oltre una dozzina di testi diversi in vari generi, anche se tutti hanno come temi la natura, l'uomo, la vita e la politica.

empty