Catel

  • Écrit en 1678 par Madame de La Fayette, "La Princesse de Clèves" est un roman fondateur. La jeune Mademoiselle de Chartres y fait ses premiers pas dans la cour du roi de France, Henri II. Entre cabales, médisances et galanteries, elle rencontre l'amour dans un univers pétri de conventions. En retournant à son avantage les idéaux féminins stéréotypés de l'époque (la solitude, le silence, le secret, la retenue, la décence et la discrétion), la princesse expose une forme de féminisme inédit, basé sur l'estime de soi où la raison triomphe de la passion.

  • Paris 1985. Atteinte d'un cancer, la mère de Mylène Demongeot vit ses derniers moments. Pressée par la tendre sollicitude de sa fille, elle entame le récit de son enfance à Kharkov, en Ukraine, puis de son adolescence et de sa jeunesse, de la Russie à la France, en passant par la Chine. Dotée d'une volonté de fer, elle refuse dès son plus jeune âge le sort réservé aux femmes, vouées au mariage et à l'enfantement. Bravant les convenances, elle va gravir un à un les échelons de sa liberté et de sa réussite, tandis que s'emballe l'histoire du XXe siècle. Un récit personnel qui est aussi celui d'une lutte, sur lequel Mylène Demongeot pose un regard aimant et distancié, offrant en contrepoint le récit, par touches subtiles, de sa propre vie de femme.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Comment le modeste gardien d'un square populaire peut-il se trouver happé par un drame bourgeois des beaux quartiers parisiens ? L'enchaînement de faits et de rencontres, dicté par un destin malin et parfois facétieux, finalement impitoyable, fait de ce gardien-narrateur un spectateur puis un acteur de cette moderne tragédie familiale, dominée par une figure de femme possessive et destructrice, emportée par des passions extrêmes.
    Les personnages imaginaires sont côtoyés, bousculés, par les personnages issus d'une réalité vécue. Le roman replace au coeur du drame un enfant malmené par la folie des adultes. Il y croise son double, son frère, son opposé, né sous une autre étoile.
    Le livre est le fruit d'un cheminement, un hommage à l'enfant perdu.

  • Entering life at the French royal court, a world in which "what is shown is rarely the truth," the young Princess of Clèves learns of passion's torments, of heartbreak, and of the agony of love. Claire Bouilhac and Catel Muller's graphic-novel adaption of this classic tale-often referred to as the forerunner of the modern psychological novel-remains faithful to the original 17th-century text, while also providing surprising and original insight into both the mystery of the creative act, and the link between the author, Madame de La Fayette, and her heroine, the Princess of Clèves.

empty